Réglementation européenne

 

Sur la base du « règlement (UE) numéro 432/2012 de la commission européenne » du 6 mai 2012 et applicable le 14 décembre 2012, les producteurs et distributeurs de compléments alimentaires n'ont plus le droit de dire quels sont les effets thérapeutiques de la plupart de ces produits. Pour exemple, même si c’est avéré, il n'est plus autorisé de dire que les pruneaux favorisent le transit intestinal. Les connaissances collectées depuis des centaines d'années sont toutes remises en cause. Pour pouvoir dire qu'un produit à telle ou telle vertu, il faut déposer une étude clinique. Une étude de ce type coûte au minimum 100 000 €, et la plupart des producteurs ne sont pas en mesure de financer de tels coûts. Par ailleurs plus de 90 % des dossiers déposés sont quand même rejetés.

 

Comment faire, si vous recherchez les vertus d'un produit ? Vous avez la possibilité de faire des recherches par vous même sur Internet où vous trouverez des articles rédigés par des spécialistes. Il existe aussi des ouvrages bien renseignés.

Trois cas se présentent :

  • vous savez quel produit vous cherchez : utiliser la rubrique du menu « en savoir plus »,

  • vous souhaitez connaître les effets de compléments alimentaires : dans la fiche du produit vous trouverez, un ou plusieurs liens (en production) vers une fiche d'information d'un site spécialisé,

  • vous cherchez une solution à un problème : nous vous conseillons de consulter votre thérapeute ou de nous contacter en direct par mail

 

 

Suggestion : nous vous encourageons à partager vos expériences des compléments alimentaires que vous avez utilisés afin que nous puissions les mettre en ligne. Ceci permettra au lecteur d'avoir des avis sur les effets réels des produits que nous vous proposons. Vous pouvez nous les transmettre directement par email à alchiquanta@gmail.com